Formation Imagerie

DU IRM appliquée, corps entier

 DU IRM appliquée, corps entier



UFR : Faculté de médecine Paris Descartes

Responsable : Professeur A. CHEVROT

Coordinateurs : Pr DRAPE (Cochin) , Pr VIGNAUX (Cochin), Pr MEDER (Ste-Anne), Pr ADAMSBAUM (St Vincent-de-Paul) et Dr NEUENSCHWANDER (Institut Curie)

Informations pédagogiques et autorisation d’inscription :
Hôpital Cochin - Service de Radiologie "B " - Pavillon Ollier - 1er sous-sol
27 rue du Faubourg Saint Jacques - 75679 Paris Cedex 14
Métro : Port-Royal, ligne RER B plan d’accès
Secrétariat : Madame Isabelle FRABOULET
Tél. : + 33 (1).58 41 24 81 - Fax : + 33 (1) 43 26 65 52
Courriel : enseignement.chevrot@cch.aphp.fr
Ouvert : du lundi ou vendredi (8h30 à 15h30)

Pour toute inscription en formation (initiale ou continue), vous devez obtenir une autorisation d’inscription écrite au préalable de la part du professeur responsable de l’enseignement.

Lieu d’inscription en formation initiale et en formation continue :
Faculté de médecine Paris Descartes - site Cochin-Port-Royal
24 rue du Faubourg-Saint-Jacques 75014 Paris
Métro : Port-Royal, RER B, Saint-Jacques, ligne 6 plan d’accès
Tél : + 33 (1) 44 41 22 16 / 22 17

Renseignements concernant la formation continue (devis, demande de prise en charge, etc…) :
Courriel : medecine.fc@scfc.parisdescartes.fr
Tél : +33 (1)42 86 22 30 / 22 62 Fax : +33 (1) 42 86 21 59

OBJECTIFS : Faire mieux connaître les indications de l’examen IRM, sa technique et sa meilleure utilisation, au profit du malade et de la Santé publique.

CONDITIONS D’INSCRIPTION :
• les titulaires d’un diplôme français de spécialiste en radiodiagnostic ( C.E.S., D.E.S.)
• les étrangers titulaires d’un diplôme français de radiologie (C.E.S., D.E.S.) ou titulaires d’un diplôme étranger de radiodiagnostic.

L’autorisation d’inscription est prononcée par le Directeur de l’enseignement après examen du dossier.

Effectifs : 100

Droits d’enseignement : (auxquels s’ajoutent les droits d’inscription niveau Master en vigueur)
• en formation initiale : 600 €
• en formation continue : 1230 €

ORGANISATION : Volume horaire : 122 heures réparties sur une année universitaire.
• Cours théoriques : 97 heures dont 15 heures de vidéo-démonstration
• Travaux pratiques : stage de 25 heures

Contrôle des connaissances : L’enseignement est sanctionné par un examen de fin d’études consistant en une épreuve écrite, après contrôle de la validation du stage et de l’ assiduité. Une seule session annuelle. (en juin)

PROGRAMME :

Le Diplôme d’Université IRM appliquée, corps entier comporte un enseignement théorique et des stages pratiques :

• I.R.M. Ostéo-Articulaire : 15 heures
• I.R.M. Uro-Génitale : 2 heures
• I.R.M. Vasculaire et thoraco-Abdominale : 15 heures
• I.R.M. Hypophysaire : 2 heures
• I.R.M. Pédiatrique : 15 heures
• I.R.M. et Neuroradiologie : 15 heures
• I.R.M. en Cancérologie : 15 heures
• Vidéo démonstration : 15 heures
• Evaluation : 1 heure 40 minutes
• Stages : 25 heures
Lieu de stage : UNITE D’I.R.M. de l’Hôpital Cochin ( Pavillon Achard - 1er sous-sol) , UNITE D’I.R.M. de l’Hôpital Sainte-Anne et UNITE D’IRM de l’Institut Curie.


Paris - Téléthon: les promesses de dons dépassent les 80 millions d'euros - L'Express


L'Express

Paris - Téléthon: les promesses de dons dépassent les 80 millions d'euros
L'Express
Paris - "30 heures pour les 30 ans" : l'édition 2016 du Téléthon a récolté plus de 80 millions d'euros de promesses de dons en faveur de la recherche sur les maladies rares, qui fêtait son 30e anniversaire sur les chaînes publiques de la télévision et ...
Téléthon: les promesses de dons dépassent les 80 millions d'eurosBoursorama
Téléthon: les promesses de dons dépassent les 55 millions d'eurosL'Obs
Près de 500.000 euros de promesses de dons en Bourgogne-Franche-Comté à 17hFranceinfo
Europe1 -Sciences et Avenir -Le Parisien -Le Dauphiné Libéré

Enseignement supérieur de neuroradiologie
Domaine : Diplômes Inter Universitaires en Santé Diplôme : DIU Mention : DIU Santé Parcours : Enseignement supérieur de neuroradiologie

:: Présentation :

Modalité de formation :
Formation initiale normale : 569 € Formation diplomante
Nature de la Formation :
Diplôme d'établissement homologué
Durée de la formation :
4 semestres

:: Public concerné et pré-requis :

FERME EN 2011 / 2012

Une pré-inscription est ouverte aux spécialistes qualifiés en radiologie et aux étudiants ayant validé 4 semestres dans la spécialité "Radiodiagnostic et Imagerie Médicale" dont au moins un semestre dans un service de Neuroradiologie. Ils doivent pouvoir justifier d'un accord de stage de deux ans, à temps plein, dans un des services validants, permettant de valider les stages pratiques obligatoires durant le cycle d'enseignement.
L'autorisation d'inscription est prononcée par la commission d'inscription, après examen du dossier. A titre exceptionnel, la commission d'inscription peut autoriser l'inscription d'un étudiant ne répondant pas à l'ensemble des conditions ci-dessus.
L'inscription se fait chaque année en septembre. Le nombre d'étudiants autorisés à s'inscrire ne peut dépasser 30 par année universitaire.
Les étudiants prennent leur inscription dans l'une des universités co-participantes. 

:: Modalités d'inscription :

Responsable d'enseignement :
Professeur Jean-Claude FROMENT
Service de radiologie
Hôpital Neurologique Pierre Werteimer
59, boulevard Pinel
BP LYON-MONTCHAT
69677 BRON cedex

UNIVERSITE CLAUDE BERNARD - LYON 1
Service des Spécialités Médicales
8, avenue Rockefeller
69373 LYON cedex 08
Téléphone : 04.78.77.70.00 poste 845 39 

Pas de tarifs en formation continue


 

:: Modalités d'évaluation :

  Chaque année d'enseignement est sanctionnée par 2 sessions d'examen (la deuxième session étant une session de rattrapage des étudiants ayant échoué à la première session, ou n'ayant pu s'y présenter).
Chaque session d'examen comprend une épreuve écrite et une épreuve orale sur dossiers.
L'autorisation de se présenter à l'examen est soumise à la validation des stages pratiques effectués dans les services agréés.
En seconde année, l'autorisation de se présenter à l'examen comporte, en outre, la remise, avant la session de juin, d'un mémoire original
La réussite à l'examen et l'obtention du diplôme nécessitent d'obtenir une note supérieure ou égale à la moyenne générale (notes d'écrit, d'oral et de mémoire en seconde année). Une note < 6/20 à l'une des épreuves est éliminatoire.
En cas d'échec au diplôme, le candidat est autorisé à se réinscrire, au plus à un cycle complet d'enseignement, les validations de stages restant acquises.

Grippe aviaire : quatre département du Sud-Ouest touchés, une suspicion en Vendée - Le Parisien


Le Parisien

Grippe aviaire : quatre département du Sud-Ouest touchés, une suspicion en Vendée
Le Parisien
Le Sud-Ouest est lancé dans une course contre la montre afin de juguler la nouvelle épizootie de grippe aviaire. Le virus, qui touche maintenant quatre départements, est encore plus virulent que lors de la précédente crise qui avait décimé les élevages.
Grippe aviaire : le Lot-et-Garonne touché à son tourPourquoi Docteur ?
Grippe aviaire en France: les autorités sanitaires s'activent dans le Sud-OuestRFI
Grippe aviaire: les principaux épisodes en FranceSciences et Avenir
ladepeche.fr -Europe1 -LCI -Ouest-France

ASER 2012 - The American Society of Emergency Radiology Annual Meeting and Postgraduate Course in Trauma and Emergency Radiology

The American Society of Emergency Radiology (ASER) Annual Meeting and Postgraduate Course in Trauma and Emergency Radiology is dedicated to challenging aspects of trauma and emergency imaging including imaging techniques to evaluate the injured and acutely ill patient and trends and advances in trauma and emergency radiologic diagnosis.

The American Society of Emergency Radiology (ASER) Annual Meeting and Postgraduate Course in Trauma and Emergency Radiology brings together general radiologists, emergency radiologists, trauma surgeons, emergency physicians, and others who review radiological examinations in an emergency setting.



Frequency

Annual

A la Une: les excuses de Ban Ki-moon au nom de l'ONU pour le choléra en Haïti - RFI


RFI

A la Une: les excuses de Ban Ki-moon au nom de l'ONU pour le choléra en Haïti
RFI
media Des Haïtiens regardent une retransmission télévisées des excuses de Ban Ki-moon pour le choléra en Haïti, le 1er décembre 2016. REUTERS/Andres Martinez Casares. Le Nouvelliste rappelle qu'un premier plan concocté pour éradiquer le choléra ...
Haïti : les excuses de l'ONU pour le choléraLe Point
Choléra en Haïti : le mea-culpa de l'ONUPourquoi Docteur ?
Les Casques bleus accusés d'avoir introduit le virus du choléra en Haïti, l'ONU présente ses excusesLCI
CARAIB CREOLE NEWS -RSE Magazine -AlterPresse-Haïti -LINFO.re

RSNA 2012

RSNA 2012 is the annual meeting of the Radiological Society of North America. The event is dedicated to radiology and related sciences.

Exhibition

Included

VIDÉO - Les champignons hallucinogènes, la solution pour doper le moral des malades du cancer ? - LCI


LCI

VIDÉO - Les champignons hallucinogènes, la solution pour doper le moral des malades du cancer ?
LCI
ALTERNATIVE - D'après deux études cliniques publiées jeudi par des scientifiques de New York, une substance active extraite des champignons hallucinogènes permettrait de diminuer fortement l'anxiété et la détresse psychologique chez les personnes ...
Cancer : la dépression calmée par les champignons hallucinogènesPourquoi Docteur ?
Cancer: les champignons hallucinogènes réduiraient le stress des maladesFrance Soir
Cancers : les hallucinogènes diminuent l'anxiété des maladesTopSanté
Sixactualités -24matins.fr -Futura Sciences -Femme Actuelle

Journée de Radiologie Hépato-Biliaire et Digestive

Editorial et Objectifs

Le thème de la matinée sera le Carcinome Hépato-Cellulaire : le point en 2012. Les intervenants, anatomo-pathologistes, chirurgiens, radiologues, aborderont différents sujets : la bio-pathologie du CHC, l’imagerie fonctionnelle, les nouvelles recommandations  diagnostiques, l’intérêt de l’échographie de contraste dans le diagnostic et le suivi sous traitement, la place de la transplantation hépatique dans le traitement du CHC et les traitements d’attente.

Après une visite des stands et un déjeuner sur place, l’après-midi sera consacrée aux actualités en imagerie abdominale avec des sujets variés. Seront traités : les traumatismes de l’abdomen (pièges et stratégie d’exploration), les maladies inflammatoires du tube digestif (entéro-scanner et entéro-IRM), les occlusions et pseudo-occlusions au scanner, les urgences abdominales de l’enfant (comment les explorer en pratique). 

Seront présentés également des cas cliniques avec leurs corrélations anatomo-pathologiques et  des cas de nos plus belles erreurs.

Cette journée a pour ambition d’être didactique et pour chaque sujet de présenter l’état de l’art.

Une place significative sera réservée aux discussions et aux échanges. Lors des pauses, les participants pourront visiter les stands de l’exposition technique. Un cd-rom des présentations sera adressé à chaque inscrit.


 

Programme


Carcinome Hépato-Cellulaire

  9h00     Biopathologie du CHC : notions récentes  (C. Guettier, Anatomo-Pathologie, GH Bicêtre-Paul Brousse)

  9h30     Apport de l’imagerie fonctionnelle au diagnostic des CHC (O. Lucidarme, Radiologie, Pitié Salpêtrière)

10h00     Recommandations pour le CHC : Barcelone 2011 ou Zurich 2011 ? (F. Kunstlinger, Radiologie, Paul Brousse)

10h30     Pause café & visite des stands

11h00     Indications de la TH dans le CHC et traitements d’attente (E. Vibert, Chirurgie, Paul Brousse)

11h30     Suivi des traitements en échographie de contraste (N. Lassau, Radiologue, IGR)

12h00     Mes plus belles erreurs – Cas radio-cliniques (M. Lewin, Radiologie, Paul Brousse)

12h30     Déjeuner sur place & visite des stands

Actualités en Imagerie Digestive

14h00     Traumatismes abdominaux, pièges et stratégie (MF. Bellin, Radiologie, GH Bicêtre-Paul Brousse)

14h30     Place de l’imagerie dans les maladies inflammatoires chroniques du tube digestif, entéro-scanner, entéro-IRM (M. Boudiaf, Radiologie, Lariboisière)

15h00    Occlusions et pseudo-occlusions : comment s’en sortir en TDM ? (M. Gayet, AS Rangheard, Radiologie, Bicêtre)

15h30    3 cas cliniques interactifs avec corrélation anapath (J. Ifergan, Radiologie, C. Guettier, Anatomo-Pathologie, GH Bicêtre-Paul Brousse)

16h00     Comment j’explore en pratique les urgences abdominales pédiatriques (S. Franchi, Radiologie Pédiatrique, Bicêtre)

16h30      Fin

Comité scientifique

 Professeur M.F. Bellin, Docteur F. Kunstlinger et Professeur M. Lewin,
 


Franc succès pour le « Moi(s) sans tabac » - Les Échos


Les Échos

Franc succès pour le « Moi(s) sans tabac »
Les Échos
Pour sa première édition, ce défi de santé publique inspiré d'une initiative britannique a été relevé par près de 180.000 Français. Moins de quinze jours après avoir lancé le « Moi(s) sans tabac », Marisol Touraine affirme déjà que le défi a été relevé ...
180.000 personnes ont participé au "Moi(s) sans tabac"Le Blog de Jean-Marc Morandini (Blog)
Moi(s) sans tabac. 11.733 Bretons ont tenté l'expérienceLe Télégramme
Moi(s) sans tabac : près de 2 000 Réunionnais engagésImaz Press Réunion
Pourquoi Docteur ? -ladepeche.fr -L'Express -Le Parisien

Congres Orthodontie

Congres Optique

Docs2docs

Formation Parodontie

Dentaires Soins